Bonnes habitudes à adopter durant la grossesse

Bonnes habitudes à adopter durant la grossesse

Bonnes habitudes chez la femme enceinte

Source

On le dit souvent, attendre un premier enfant change une vie du tout au tout. Soudainement, fini la coupe de vin du vendredi soir, fini les nuits blanches à faire la tournée des bars, c’est un nouveau départ! Tout tourne désormais autour du petit bébé qui grandi dans votre ventre, et comme vous le constaterez assez vite, une grossesse, c’est pas toujours facile. Il y a cependant des moyens efficaces pour rendre votre aventure plus aisée, et pour éviter certaines douleurs ou certains désagréments. Voici donc une liste des meilleurs habitudes à adopter tôt dans la grossesse.

La posture

Avec une prise de poids considérable, et centralisée vers l’avant du corps de surcroît, il est tout à fait normal d’avoir de la difficulté à conserver une posture adéquate. Pourtant, c’est essentiel dans la prévention de certains maux pouvant nuire à votre bon fonctionnement. Les premières conséquences d’une mauvaise posture, c’est évidemment au niveau du dos. Le déséquilibre entraîné par le poids vers l’avant provoque des douleurs lombaires et peut entraîner des problèmes comme des douleurs au nerf sciatique. Il est donc conseillé de se reposer souvent et de se coucher sur le côté gauche, pour permettre une meilleure circulation sanguine.

L’alimentation

Non seulement une saine alimentation pendant la grossesse est suggéré pour le bon développement de votre enfant, elle peut aussi vous éviter de nombreux problèmes. En lien direct avec la posture, une prise de poids trop importante augmente les risques de maux de dos considérablement. Le mieux est de manger trois repas équilibrés par jour et d’éliminer autant que possible les collations. À titre de référence, il est déconseillé de dépasser une prise de poids de 25 livres durant la grossesse.

L’activité physique

Contrairement à ce que l’on pourrait penser à première vue, il est primordial de bouger, particulièrement dans le premier trimestre de la grossesse. Au fil des mois, vous pouvez remplacer les activités physiques intenses pour des activités légères comme la marche ou le vélo. L’activité physique ne devrait pas être douloureuse en aucun cas. Pour les femmes qui travaillent en position assise, il est suggérer de faire des exercices d’étirement régulièrement, ou de prendre quelques minutes pour faire une promenade.

Quoi faire en cas de douleurs?

Si, malgré la prévention, vous souffrez de maux, ce qui risque fortement d’arriver, vous devriez vous reposer en augmentant la durée de vos nuits. Faire une sieste dans la journée est également conseillé en cas de douleur. Prendre un bain ou appliquer des compresses peut également soulager le mal. Si vous avez la chance d’avoir un conjoint coopérant, celui ci peut vous masser la région endolorie doucement. En cas de douleurs intenses, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé le plus rapidement possible.

janvier 30, 2014 0 comments Lire la suite
Diminuer le stress en choisissant le véhicule qui vous convient

Diminuer le stress en choisissant le véhicule qui vous convient

Stress au volant

Source

Parmi les usages quotidiens inhérents à la vie moderne et vecteurs de stress, l’utilisation de la voiture figure sur la première place du podium, car plusieurs facteurs, parfois additionnés, viennent régulièrement polluer les trajets.

Parmi les principaux, on retrouve les embouteillages, les émanations agressives de gaz d’échappement, l’inconfort du à l’utilisation d’un auto usagé, la consommation exponentielle de carburant, les risques d’accidents, de pannes et la difficulté pour se garer. Cet article indique quelques critères utiles, adaptés aux différentes sensibilités et priorités des automobilistes, pour diminuer le stress quotidien induit par l’usage de son véhicule.Conseils à l’intention des conducteurs écologistes

Si la culpabilité vous envahit lorsque vous prenez le volant, à cause des émanations néfastes de co2 que vous vous apprêter à rejeter dans l’atmosphère déjà exsangue de la planète, optez pour un moteur écologique, comme ceux qui équipent les petites citadines modernes de type Smart avec ses 86 grammes de C02 par kilomètre parcouru ou pour un moteur hybride comme celui qui équipe la DS 5, et rejette très peu de C02.

Conseils à l’intention des automobilistes économes

La facture exponentielle de carburant peut également être un facteur de stress important. Si vous avez l’œil rivé sur la jauge tous les jours, optez pour une berline à usage mixte, en ville et sur route, comme la Rover 75, dont la consommation atteint le niveau raisonnable de 5,71 litres pour cent kilomètres.

Conseils à l’intention des pilotes prudents

Si la phobie de l’accident vous envahit à chaque trajet, surtout lors des saisons froides lorsque les frimas hivernaux souillent les divers revêtements routiers, optez pour un SUV 4X4 moderne de type Toyota Cruiser, dont les 4 roues motrices et les pneus d’hiver vous rassureront.

Conseils à l’intention des automobilistes amateurs de confort et d’esthétique

Rien de tel qu’un habitacle composé de matières nobles, d’espaces de rangements ergonomiques, de selleries élégantes, bien insonorisé, doté d’un équipement high-tech de navigation comme de divertissement et dont émane une atmosphère feutrée, pour diminuer le stress des trajets quotidiens. Un design extérieur soigné et propre, des suspensions robustes, une mécanique révisée et des accessoires de saisons, comme les pneus d’hiver, feront disparaître votre stress.

Conseils à l’intention de tous les automobilistes

Face à l’impossibilité de faire du neuf avec du vieux, pensez aussi à remplacer votre auto usagée, source permanente de multiples stress.

novembre 11, 2013 0 comments Lire la suite
Comment bien choisir son oreiller

Comment bien choisir son oreiller

Un bon oreiller constitue toujours un élément de confort important pour passer des nuits reposantes et pour être en pleine forme au réveil. Il convient donc de le choisir avec soin.

En ce qui concerne son épaisseur, il faut tenir compte de votre morphologie si vous dormez sur le côté. En effet, si vous dormez dans cette position, votre tête doit rester dans l’alignement de votre colonne vertébrale. En conséquence, vous devez choisir un oreiller ayant une douzaine de centimètres d’épaisseur si vous avez des épaules larges. Une épaisseur de 9 ou 10 cm peut suffire si vos épaules ont une largeur moyenne.

Ceux qui dorment sur le ventre ont intérêt à choisir de préférence un modèle peu épais pour éviter de cambrer leur dos et d’imposer un changement position trop fort à leur nuque. Enfin, l’épaisseur n’a pas une importance capitale pour ceux qui dorment sur le dos.

La fermeté de l’oreiller dépend avant tout de votre préférence personnelle. Il convient cependant d’éviter les oreillers trop mous si vous dormez sur le côté, car vous pourriez vous réveiller avec une crampe au niveau de la nuque. En outre, si vous tenez à ce que votre cou soit bien soutenu, il est judicieux de choisir un oreiller en matière synthétique ou en mousse.

D’autre part, il est préférable de choisir un oreiller de forme rectangulaire plutôt qu’un oreiller carré qui mesure 65 cm de côté, ce qui lui fait prendre une place non négligeable dans le lit. Il en résulte que le dormeur a l’impression de manquer de place et qu’il est tenté de plier son oreiller en deux, ce qui n’est pas une situation très confortable.

On se demande également s’il est préférable de choisir un oreiller en fibre synthétique, en mousse ou en duvet. La fibre synthétique et la mousse ont l’avantage de ne pas provoquer de réactions allergiques. Cependant, un oreiller en mousse dure au moins deux fois plus longtemps qu’un oreiller en matière synthétique qui perd la moitié de son épaisseur au bout de trois ans. En ce qui concerne les oreillers en duvet, ils sont très agréables à condition que le dormeur ne soit pas allergique à cette matière.

Enfin, les oreillers ergonomiques conviennent aux personnes qui ont des douleurs au niveau du dos ou de la nuque, car ils permettent au dormeur de mieux caler ses épaules. De plus, ils sont hypoallergéniques. .

octobre 17, 2013 0 comments Lire la suite
Fonctionnement d’un alcootest

Fonctionnement d’un alcootest

L’éthylotest utilisé par les policiers ou que vous achetez en pharmacie ou dans un magasin d’accessoires automobiles, évalue l’alcoolémie. Il mesure le taux d’alcool dans l’air expiré. Il existe des éthylotests chimiques ou électroniques.

L’alcool et nous

L’alcool bu descend pendant la digestion dans l’estomac, se dirige vers le petit intestin et le foie où il sera détruit. Entre temps, il sera passé par le cerveau et le système nerveux central provoquant l’ivresse et une perte des facultés intellectuelles. L’éthylotest contrôle la quantité d’alcool dans les poumons.

La vitesse de métabolisation de l’alcool est de 0,1 g par kg de masse corporelle et par heure. Le reste d’alcool soit 10% n’est pas métabolisé : il va vers le coeur par les veines puis dans les poumons où il sera oxygéné. En respirant, l’oxygène de l’air se dirige dans le sang tandis que le dioxyde de carbone et l’alcool font le chemin inverse. On devine les alcooliques à leur haleine. Cet alcool contenu dans les poumons réagit dans l’éthylotest. Le taux d’alcool autorisé est de 0,5 par litre de sang soit un taux de 0,25 milligrammes par litre d’air expiré dans un éthylotest digital. Ces éthylotests ne sont pas toujours fiables.


Fonctionnement d’un éthylotest chimique

Les policiers peuvent utiliser un éthylotest chimique. Il comporte un ballon en matière plastique de volume 1,0 litre : il est équipé d’un embout et d’un tube de verre rempli d’un gel. Il contient des ions dichromate. Ces ions dichromate sont orange. L’automobiliste souffle dans le ballon qui gonfle. On place ce ballon sur le tube en verre. Quand on le vide totalement, l’air passe à travers le tube. Si la personne a bu, l’air expiré contient de l’éthanol c’est-à-dire de l’alcool, la réaction est immédiate : les ions dichromate deviennent des ions chrome verts. Plus il y a d’alcool dans l’air expiré plus les ions dichromate ont tendance à virer au vert. En cas de doute, l’automobiliste peut demander une prise de sang.

Fonctionnement d’un éthylotest électronique

L’alcootest électronique est facile à utiliser : vous expirer dans l’éthylotest. Votre taux d’alcoolémie s’imprime alors sur l’écran. C’est un appareil d’une grande précision grâce à ses capteurs électrochimiques. Un conseil ! Achetez toujours un éthylotest homologué NF. C’est une garantie de fiabilité : l’appareil a été testé par les pouvoirs publics avant de recevoir la norme NF.

Avoir un éthylotest dans sa voiture peut éviter des accidents.

octobre 11, 2013 0 comments Lire la suite
Choisir une clinique dentaire

Choisir une clinique dentaire

Dans une clinique dentaire où sont traités tous les problèmes liés aux dents, les besoins d’un patient sont autant variés que les services proposés. Pour bénéficier de services satisfaisants, il faut savoir choisir sa clinique. Les critères de choix sont multiples.

Tout premiers critères : traitement et suivi
Le plus important et la première étape, c’est de déterminer son besoin. A-t-on besoin d’un simple examen pour des soins plus appropriés à ses dents, ou de la pose d’implants dentaires ? Cela permet d’être plus précis dans son choix. Ou bien on opte pour la clinique d’un simple dentiste ou celle d’un spécialiste d’implantologie. Un dentiste n’est pas forcément un implantologue. Certains praticiens se spécialisent dans l’implantologie et il est préférable d’aller vers ces spécialistes pour la pose d’un implant que de choisir un dentiste qui pose des implants de façon occasionnelle.
La qualité du traitement donné est un autre facteur de choix. Cela se remarque dans l’expérience du pratiquant et de la réputation de sa clinique auprès d’autres patients. Il faut s’informer sur la notoriété du professionnel. Tout problème de santé est délicat et mérite des soins de qualité.

A prendre aussi en compte : qualité des équipements
Il faut choisir une clinique avec de bonnes installations médicales. Parmi toutes les activités d’une clinique dentaire, l’implantologie dentaire est l’une des opérations délicates qui nécessitent des équipements bien adaptés. C’est un point important à considérer dans le choix de sa clinique. Et pour une opération de pose de prothèse ou d’implant dentaire, il faut aussi considérer la qualité des implants, leur marque, leur origine et leur durée de vie. Il ne faut pas non plus négliger les éléments impliqués dans la fabrication de ces produits et leur effet sur l’organisme.

Autres critères : prix et proximité
C’est préférable de choisir une clinique plus proche de chez soi afin d’éviter le stress lié aux longs déplacements avant de se faire soigner ou d’entretenir son implant. Les prix proposés pour les services sont un autre facteur très important. Il faut toujours les comparer entre plusieurs offres pour ne pas être déçu. Dans les devis, certaines cliniques prennent en compte non seulement le service demandé par le patient, mais d’autres services supplémentaires. C’est un avantage qu’il ne faut pas négliger. Le catalogue des services et la garantie des implants et prothèses dentaires proposés par la clinique ne sont donc pas à ignorer.

août 12, 2013 0 comments Lire la suite
Encourager l’activité physique chez les jeunes

Encourager l’activité physique chez les jeunes

2852310085_57a4c6eae5_z

Encourager l’activité physique chez les jeunes jeunes, relève à la fois d’une mesure sanitaire que d’un moyen efficace de créer du lien social et d’aider ces derniers à se sentir mieux dans la tête comme dans leur corps. L’activité physique se présente sous plusieurs formes, il s’agit d’aider les jeunes à trouver celle qui leur correspond.

La pratique d’un sport est un complément essentiel qui garantie, lorsqu’elle est associée à de saines habitudes alimentaires, un état de santé tout à fait satisfaisant pour les jeunes. Le sport constitue un moyen de lutte efficace contre les comportements sédentaires qui peuvent, le cas échéant, être à l’origine de maladies chroniques et de prise de poids excessive.

Inculquer aux jeunes la pratique du sport dès le plus jeune âge occasionne plus d’un bénéfice. Tout d’abord, faire prendre goût au sport a des répercussions directes sur le niveau physique que le jeune détiendra à l’âge adulte. Autre avantage, les bienfaits de l’activité physique pratiquée durant l’enfance et l’adolescence sur la santé se font ressentir tout au long de l’existence.

Actuellement, l’horaire consacré par la plupart des jeunes aux activités sportives n’est pas entièrement satisfaisant et il importe d’encourager vivement ces derniers à prendre goût, le plus tôt possible, aux vertus du sport. Cette responsabilité, ayant des conséquences extrêmement bénéfiques d’un point de vue sanitaire et social, relève de tous les intervenants gravitant autour de l’enfant, tant les enseignants, les parents que les professionnels de la santé et autres. Bien entendu, les parents et l’environnement familial jouent un rôle central dans le fait de faire pratiquer dès que possible une activité physique à l’enfant et d’intégrer cette dernière dans le quotidien. Le sport doit devenir un pan de la vie quotidienne. À ce sujet, selon l’Agence de la santé publique du Canada, a sorti un guide de l’activité physique.

Outre la famille, les autres acteurs gravitant autour de l’existence de l’enfant doivent se sentir impliqués tels que le corps enseignant, les éducateurs et autres animateurs afin de faire rentrer le sport dans la vie du jeune et d’en favoriser la pratique le plus souvent possible.

Les vertus de l’activité physique sur les jeunes sont nombreuses et se répercutent dans les domaines sanitaires, psychologiques et physiques. Il est donc primordial de mener une politique d’incitation des plus efficaces dans ce domaine.

 

juin 21, 2013 0 comments Lire la suite
Siège d’auto pour enfant

Siège d’auto pour enfant

siege-auto

D’après des études statistiques récentes, les accidents de la route sont la principale cause de décès auprès des jeunes enfants au Québec. D’où l’importance que revêt alors le choix d’un bon siège d’auto adapté à votre tout-petit lorsqu’il vous faut vous déplacer en voiture avec celui-ci. Parmi les nombreux modèles disponibles sur le marché, il peut être difficile de s’y retrouver, mais avec quelques conseils simples, et en prenant le temps de bien regarder les produits proposés, vous saurez rapidement faire le bon choix.

Les normes de sécurité.

Afin d’avoir un siège d’auto répondant parfaitement aux critères de sécurité pour votre enfant, une étiquette mentionnant que le constructeur s’est bien conformé aux règlementations en vigueur doit absolument figurer quelque part. Elle peut être bien en vue, mais il faut parfois la chercher sur la structure du siège. Si cette étiquette n’est pas présente, le siège représente un danger et vous ne devez pas l’utiliser.

Le modèle du siège.

Ce choix est tout aussi important, car les sièges d’auto se différencient en plusieurs catégories. Ces catégories sont établies en fonction du poids de l’enfant que le siège va accueillir. Ceci est destiné à adapter parfaitement le siège d’auto à la morphologie de l’enfant. Les systèmes d’attaches ne seront pas forcément les mêmes et il est nécessaire d’avoir des sièges capables d’assumer un poids plus important lorsque l’enfant grandit.

Les systèmes d’attaches.

En fonction du poids de l’enfant, les systèmes d’attaches rencontrés sont différents. En effet, pour un nouveau-né, votre choix doit se porter sur un siège adapté à son poids, mais également qui se fixe « dos à la route ». À partir d’un an, soit quand l’enfant atteint les dix kilos, le siège est alors un modèle classique « face à la route ». Ce n’est que lorsque l’enfant atteint les trente kilos que vous pourrez acheter un simple rehausseur.

Qu’il soit neuf ou d’occasion, pensez donc toujours à vérifier:
- l’étiquette de sécurité
- le modèle du siège en fonction du poids de l’enfant
- les systèmes d’attaches
En prenant ces quelques précautions, vous vous assurez d’acheter un siège adapté et sécuritaire pour votre bébé ou votre enfant.

 

Par ailleurs, assurez-vous auprès de votre vendeur que le siège s’adaptera bien à votre auto. Effectivement, l’espace est très différent entre une Toyota Yaris et un Dodge Grand Caravan par exemple. Certains types de sièges demandent beaucoup plus d’espace ce qui restreint inévitablement l’espace avant. Ainsi, le côté passager avant pourrait devenir inconfortable pour votre copilote.

juin 14, 2013 0 comments Lire la suite
Ressourcement : Les bienfaits d’un séjour au chalet

Ressourcement : Les bienfaits d’un séjour au chalet

De nos jours, le quotidien est rapide, stressant et parfois même épuisant. Pour conserver une bonne santé mentale et physique, il est nécessaire tant pour les enfants que les parents, de prendre une pause et de se ressourcer pour faire le plein d’énergie. Pensez alors à aller faire un tour au chalet ou encore, si vous n’en possédez pas, une multitude de chalet à louer existe … Le chalet, qu’il soit situé en montagne ou encore au beau milieu de la nature, est un environnement convivial et chaleureux, particulièrement propice au repos, à la détente et à la relaxation.

L’environnement entièrement naturel que l’on retrouve au chalet contribue grandement à la détente et à la relaxation. Le calme et la quiétude d’un environnement montagneux, ou forestier permettent de prendre du recul, et de s’éloigner d’un horaire parfois trop chargé, fatigant moralement comme physiquement. Les longues balades en forêt ou les excursions et encore s’adonner en famille à la randonnée pédestre dans les montagnes, contribuent à faire de votre séjour au chalet une période de ressourcement tout en vous permettant de profiter de paysages hauts en couleurs et des gens qui vous entourent.

Le chalet se caractérise aussi par sa convivialité, ainsi que par sa chaleur, principalement à cause des matières organiques et naturelles qui le composent habituellement, ce qui lui profère une atmosphère chaleureuse et rassurante. Le confort, ainsi que la luminosité et le caractère familial du chalet en font donc un lieu de tout premier choix pour se retrouver, entre amis ou en famille et même en amoureux, et se ressourcer pleinement en laissant de côté la routine du quotidien.

Par ailleurs, si un séjour en chalet permet de se livrer à des escapades familiales ou romantiques en pleine nature, il est également possible de profiter du confort du chalet pour des journées de pluie. Lire un bon livre, feuilleter des magazines ou bien encore se livrer à des activités créatives, pour lesquelles nous manquons de temps au quotidien, sont possibles à l’intérieur d’un tel séjour. Tous les moyens de se détendre sont bons! Il ne faut surtout pas négliger l’importance de déconnecter, surtout dans une ère où tout va trop vite. Un séjour, court ou long, dans un chalet est donc un moyen privilégié de se ressourcer, de se détendre et de se relaxer, tout profitant de tous les bienfaits d’une pause en pleine nature.

mai 9, 2013 1 comment Lire la suite